RAW

Cette exposition rassemble les oeuvres de cinq artistes, Dove Allouche, Dominique Blais, Julien Discrit, Evariste Richer et Margaret Salmon autour du titre : « Raw ». Ce mot anglais se traduit dans la langue française par « brut » ou « cru ». Le terme, au sens de « brut », est parfois utilisé pour signifier d’un matériau qu’il est dans son état naturel et qu’il n’ a pas été traité avant d’entrer dans un processus de transformation industrielle. C’est le cas du pétrole dit « brut » avant son raffinage : « raw material », ce que l’on traduira en français par matière première.
L’idée initiale de l’ exposition est en partie liée à cette expression, récurrente dans l’oeuvre de Bruce Nauman. Ce dernier a ponctué à plusieurs reprises sa production du même titre. C’était aussi le cas pour l’ exposition rétrospective que lui a consacré la Tate Modern de Londres dans le Turbine Hall fin 2004, début 2005. Cette exposition « Raw Materials » rassemblait de manière rétrospective une grande partie des travaux de l’artiste sans paradoxalement en montrer aucun. Bruce Nauman avait pris le parti de ne laisser au spectateur que le son extrait de chacune des pièces. Il occupait ainsi l’espace de manière sonore en renonçant à toute forme d’ objet visible autre que celle de l’ architecture du lieu présente au regard du spectateur. Outre l’aspect iconoclaste de la démarche qui se dérobait a tout effet spectaculaire, c’est un rapport brut au sens, par le biais du langage parlé, qui était offert au spectateur comme seul accès sensible au contenu des oeuvres.
En ce sens, on pourrait comprendre cette exposition et plus largement l’Exposition comme un processus où la place du spectateur viendrait façonner l’oeuvre livrée brute et dont on aurait à faire l’expérience. C’est ici un parti pris de l’exposition. Sous l’apparence d’un laboratoire, «Raw » souligne l’idée que doit s’établir avec les oeuvres une relation d’expérience. L’exposition se déploie en effet, à mesure qu’on la parcourt, comme l’exploration d’un ensemble d’éléments primaires ; chacune des oeuvres tentant à sa manière d’établir, dans une quête de connaissance, une image du monde.

 

Pages: 1 2